Us et coutumes

La plupart des Moldaves sont des Chrétiens orthodoxes. Ainsi, le dimanche de la Résurrection qui est la Fête des Fêtes dans la religion orthodoxe est une véritable fête nationale en Moldavie. Traditionnellement, la messe célébrée la nuit de Pâques dans la Cathédrale de la capitale moldave, la ville de Chişinău, est diffusée en direct par la télévision et la radio nationales. Le Président du pays, ainsi que le Premier Ministre et le Président du Parlement y assistent.

Se développant le long des siècles, l’architecture rurale s’est appropriée toute une diversité de traditions de construction et d’exploitation des édifices d’une typologie très variée. Situés d’habitude sur une colline ou bien dans la vallée d’une rivière, les villages moldaves créent, à la première vue, l’impression d’un arrangement chaotique qui semble inexplicable et indéfinissable du point de vue de la logique. La réalité est toutefois autre : chaque village a une position optimale, ses fondateurs ayant pris en considération tous les critères possibles, y compris ceux du relief et de la proximité des voies de communication.

40 jours après Pâques, les Moldaves de foi chrétienne orthodoxe célèbrent l’Ascension de Jésus-Christ dans le ciel. Ils appellent cette fête Ispas.

Au mois de juin, appelé dans la langage populaire « cireşar », soit « mois des cerises », les chrétiens orthodoxes célèbrent une des 12 les plus importantes fêtes chrétiennes - la Pentecôte.

Le nom en moldave de cette fête est « Duminica Mare », soit, littéralement « le Grand Dimanche ».

Jadis, dès que le printemps arrivait, tous les dimanches, ainsi que les jours de fêtes religieuses, les jeunes des villages endimanchés, aux côtés des personnes âgées, tous en costumes nationaux, se réunissaient au centre du village à une grande fête foraine appelée hora satului, soit, littéralement - la ronde du village ou joc, soit danses.

Texte : Sergiu Velenciuc
Photos : Valentin Neagu
Élèves en 7e, lycée « M. Eminescu », mun. Bălţi
participants au concours « Raconte-moi la Moldavie »

Plusieurs traditions ancestrales relatives aux fêtes d’hiver sont toujours vivantes chez les Moldaves. Ayant des formes très variées, elles impliquent toutes une participation collective, surtout des enfants, ce qui donne à la fête son caractère joyeux.

Où qu’ils soient, en Moldavie ou ailleurs, lorsque les fêtes d’hiver arrivent, les Moldaves aiment fêter comme chez eux. Fidèles aux traditions moldaves, « Les Moldaviens » ont organisé à Paris une fête de Noël destinée aux enfants moldaves. Costumes traditionnels, chants de Noël, poèmes, scénettes, etc… tout a été fait pour que la fête soit joyeuse et captivante comme en Moldavie !

Le 13 janvier 2008, les amis de la Moldavie de Paris et d’ailleurs ont été une nouvelle fois conviés à la traditionnelle Fête d’amitié franco-moldave. Ce jour-là, la Moldavie était à Paris, la capitale française étant devenue pour une journée « Chisinau-sur-Seine ».

Une noce déroulée suivant les traditions moldaves d’antan est un extraordinaire spectacle à voir. Heureusement, malgré les changements subis au fil du temps, les traditions relatives au mariage sont toujours vivantes en Moldavie, les noces étant beaucoup plus qu’un repas festif.

Articles : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | Tout afficher