Poster un message

En réponse à l’article :

Lucretia Birladeanu : “Les écrivains roumains de l’étranger - un pont d’idées entre l’Ouest et l’Est”

Il y a plusieurs années que l’écrivain Lucretia Birladeanu partage sa vie entre la République de Moldavie et la France. Elle est une de nos intellectuelles établie à Paris, qui a pris, comme elle le dit, courageusement des risques, sur son propre compte, pour entrer dans un espace culturel nettement supérieur, pour se sauver d’un certain type d’isolement. Elle a connu personnellement Monica Lovinescu et Virgil Ierunca, les grandes voix de l’exil culturel roumain. Lucretia Birladeanu nous aide à nous approcher d’un plus grand nombre de personnes de l’élite française qui manifeste sa compassion envers le peuple moldave et elle s’engage à être l’avocate de la République de Moldavie dans un contexte européen.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)