Poster un message

En réponse à l’article :

Le calvaire des monastères moldaves

Profanés, détruits, transformés dans hôpitaux, camps de pionniers, clubs de distractions, musées, etc. - ce fut la destinée des monastères de Moldavie pendant la période soviétique. Animés du slogan prononcé par Lénine - „La religion c’est de l’opium pour le peuple”, les ainsi-dits athées s’acharnaient à faire disparaître les saintes demeures. Quoique l’„œuvre” de fermeture des églises et monastères fut réalisée par des athées, et qu’il soit difficile de le croire, cette œuvre a été soutenue par certains moines, y compris des supérieurs enrégimentés par le KGB.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)