Poster un message

En réponse à l’article :

Bucarest 2006, Chisinau 2012 ? Une stratégie francophone pour la Moldavie.

Le Sommet de la Francophonie de Bucarest de septembre 2006 consacre un pays dont les origines latines et des affinités historiques expliquent très largement son attachement profond à la communauté francophone. Cette relation particulière, qui s’étale sur plusieurs siècles, n’est pas seulement un héritage du passé, mais elle a reflété et reflète plutôt une volonté d’ouverture au monde et de modernité. Et, de fait, la Roumanie a su faire fructifier cet héritage et en faire un atout pour son avenir, comme en témoigne le projet du président Basescu de fonder une université francophone à Bucarest pour « diffuser cette culture dans les Balkans et la région de la mer Noire » .

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)