Poster un message

En réponse à l’article :

Les monastères de Moldavie

L’histoire ne fournit pas des dates exactes sur les origines du christianisme en Moldavie, cependant, on peut trouver des sources littéraires concluantes sur l’existence d’une vie chrétienne dans cette contrée. Dans ses écrits De administrando imperio, l’empereur byzantin Constantin Porphyrogénète (Xe siècle après J.-C.), en parlant des forteresses de la rive droite du Nistru, mentionnait des églises abandonnées et des croix taillées en pierre. Cette information est entièrement confirmée par l’existence de plus de quarante ensembles monastiques rupestres situés dans le bassin du Nistru. Les plus connus sont ceux de Horodiste, de Butuceni, de Socol, de Tipova, de Japca et de Saharna. Certains d’entre eux gardent même des vestiges antérieurs au christianisme. Etant riche en monastères et en églises, la Bessarabie était surnommée au XIXe siècle la « Thébaïde du Sud ».

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)