Poster un message

En réponse à l’article :

Olesea Savca, entre Chisinau et Strasbourg : « Nous faisons gratuitement la publicité du pays »

Elle a quitté le pays il y a 10 ans avec un diplôme dans sa poche et deux expériences professionnelles. Après une « escale » professionnelle a Bucarest, elle est partie à Strasbourg pour se faire employer dans le cadre de la Commission de Suivie des 47 pays-membres. Olesea nous a expliqué pourquoi Chisinau est comme une locomotive qui a perdu ses wagons et quelle est la valeur ajoutée qu’apportent les migrants moldaves.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)