Arts

L’histoire de la cinématographie moldave est étroitement liée à l’histoire du Studio « Moldova-Film ». Les origines de ce studio remontent à la date du 26 avril 1952, lorsque le Ministère de la Cinématographie de l’Union Soviétique a émis une décision sur la fondation à Chisinau d’un Studio de Films Documentaires. C’est toujours en 1952 que ce studio a fait paraître les deux premiers documentaires : « Codri » et « Les conserves moldaves ». Les réalisateurs en étaient des cinéastes de Moscou et de Odessa, car à cette époque-là en Moldavie il n’y avait pas encore d’école de cinématographie.

Le nom de Lewis Milestone n’est connu que des cercles cinéphiles. Et ils sont sans doute encore moins nombreux à savoir qu’il est né à Chisinau.

Mikhhaïl Larionov est un peintre d’origine russe, et s’avère un beau trait d’union entre la France et la Moldavie…

Le peintre Aurel David a dominé la vie artistique de la Moldavie pendant la seconde moitié du XXe siecle. C’est à ce titan de la spiritualité nationale que le peuple moldave doit des toiles uniques. Mais, malheureusement, sa vie fut trop courte, ainsi l’héritage artistique qu’il nous légua n’est pas celui qui aurait pu être.

La troupe de chansons et danses populaires moldaves « JOC » fut créée en août 1945 par les chorégraphes L. Leonardi et L. Zeltman. Un succès rapide dans l’après-guerre Bien qu’elle fut fondée dans la période d’après-guerre, quand le pays était tout en ruines, la troupe réussit à s’épanouir dans un assez (...)

« Unde joacă moldovenii, acolo pământul geme » , « La terre gémit là où les Moldaves dansent »

La photographie est aujourd’hui un élément essentiel de la vie quotidienne et c’est à peine qu’on pourrait imaginer la vie sans cela.

Le cirque nous réserve parfois des surprises. Il nous en offre toujours, devrait-on dire, mais cette fois plus particulièrement encore. En effet, nous avons trouvé un Moldave sur la piste ! Iurie Basiul, jeune Moldave de 23 ans, a relevé le défi d’un numéro de haut vol - et ce, en dépit du fait (...)

La naissance de la Compagnie Demi-Luna remonte à 1998 à Chisinau (Moldavie). L’initiative en revient à deux jeunes diplômés de l’Université des Beaux Arts de Chisinau : une marionnettiste, Victoria Stefaniuc, issue de la Faculté de Marionnettes (classe de M. Titus Jukov) et un comédien, Dimitri (...)

Alexandre Bernardazzi est la plus remarquable figure dans l’histoire de l’architecture moldave. Il fut lors d’une vingtaine d’années l’architecte en chef de la ville de Chişinău. L’aspect présent de la capitale moldave, surtout de son centre historique, conserve beaucoup de bijoux architecturaux créés par ce grand architecte.

Personne ne pourrait probablement oser définir dans quel genre théâtral Eugenia Todoraşcu se sent-elle plus à l’aise : drame, comédie, tragédie. Or, chaque fois qu’on la regarde jouer un rôle, on se dit - voilà, c’est ça le domaine de Eugenia Todoraşcu.

Nelly Kamenev est décédée sur la scène du théâtre Dimanche soir (le 18 février), pendant la présentation du spectacle “Gore ot uma” (“Le chagrin de la sagesse”) de Al. Griboedov, sur la scène du théâtre russe “A.P.Cehov” de la capitale, est décédée la bien aimée actrice Nelly Kamenev. La tragédie s’est (...)

La Compagnie de Briques et de Craie présente Mères sans chatte et A (II) Rh+ - deux textes de l’auteure moldave Nicoleta Esinencu. Une bonne occasion pour découvrir l’écriture de cette jeune auteure qui commence à faire beaucoup de bruit en France... Sa plume radicale et on ne peut plus (...)

Le couple Poclitaru a fêté ses « noces d’or » Il y a quelques années, il y a eu des articles dans la presse sur la dynastie Poclitaru. C’était à l’occasion du soixante-dixième anniversaire de Vitalie Poclitaru, un des fondateurs de ballet en Moldavie. Cette fois-ci, un nouvel évènement nous a réunis - (...)

La première ballerine du Théâtre National d’Opéra et du Ballet, Cristina Terentiev, a gagné la médaille d’or du prestigieux Concours International de Ballet de Varna, en Bulgarie. Ce concours est considéré comme le plus important concours de ce genre en Europe, ainsi que parmi les cinq les plus importantes compétitions de ballet du monde.

Emil Loteanu est un talentueux cinéaste d’origine moldave qui a légué un héritage cinématographique de très grande valeur.

Dans sa jeunesse, on lui avait envolé la liberté et il a toujours lutté pour la récupérer. Il l’a fait par l’intermédiaire du film.

Le 18 janvier 2009, un des plus fameux acteurs moldaves, Victor Ciutac, a quitté ce monde. Peu après avoir célébré sont 71-ième anniversaire, il a été abattu par une leucémie. Victor Ciutac est décédé le même jour que Grigore Vieru qui était son très bon ami.

Article repris sur http://www.leparisien.fr/loisirs-et-spectacles/la-muse-dina-vierny-s-eclipse-21-01-2009-381999.php La galeriste Dina Vierny, qui fut la muse du sculpteur Aristide Maillol dans les années 1930, est décédée mardi à Paris à l’âge de 89 ans, a indiqué aujourd’hui le musée Maillol, (...)

Article par Rodica Istrati Le célèbre acteur moldave Mihai Volontir est né le 9 mars 1934 dans le village moldave de Glinjeni, district de Rezina. Il a fait ses études à l’école Normale de Orhei aux années 1952-1955. C’est l’an 1957 qui marque réellement le début de sa carrière au théâtre National « (...)

Par Gilles Ribardière 4 journées dans la capitale de la République de Moldavie ne permettent pas de se faire une idée très précise de la vitalité culturelle de ce pays. Toutefois quelques entretiens, notamment avec des responsables de la mairie ainsi que de théâtres, ainsi que la possibilité (...)

Article par Rodica Istrati Pendant la période du 27 au 1 juillet 2009, à Prague s’est tenu le festival International de théâtre « Apostrophe ». Le programme du festival a inclus 13 spectacles. Des participants de République Tchèque, de Slovaquie, de Pologne, d’Hongrie, d’Allemagne, de Russie, d’Italie, (...)

Article par Petru Negură Je prie Dieu tous les jours Qu’il m’aide Parce que la vie ne sent pas, Mais elle pue fort, À pied, sale, affamé jusqu’à l’os, J’aime mon pays et pour ça j’suis joyeux C’est honteux, peut-être, de parler, papoter Dire la vérité de mon pays bien aimé... On a un pays de (...)

« La noce de Bessarabie » est une coproduction des cinéastes de Roumanie, Moldavie et Luxembourg. Ce second long-métrage réalisé par Nap Toader (Napoleon Helmis) a gagné le Prix Spécial du Jury du festival « Les Nuits Noires » tenu à Tallin, en Estonie. C’est l’histoire d’un jeune couple, lui provenant (...)

Article par Gilles Ribardière Nicoleta Esinencu En novembre dernier une pièce inédite de Nicoleta Esinencu avait pu être présentée à Paris, dans le 18e, au théâtre de l’Etoile du Nord : A(II)Rh+. C’est en revanche un texte déjà présenté souvent en France, mais aussi un peu partout en Europe, (...)

Article de Marion Roussey Les amateurs de cinéma ont pu apprécier ces derniers mois la sortie en salle de nouveaux films moldaves. Ainsi l’exemple du film « Fat », exposés par les spots publicitaires comme le « meilleur film n’ayant encore jamais été réalisé » et présenté par le journal Aici TV comme « (...)

Ce 15 février 2013, les acteurs du Théâtre „Luceafărul” de Chisinau ont brillamment présenté à Paris la pièce „Le Bal Masqué” de Mikhail Lermontov. Plus de 120 spectateurs ont savouré ce spectacle exceptionnel – les acteurs ont fait preuve de professionnalisme, chaleur et consacration, qualités grâce (...)

Après une belle représentation à Paris pour la diaspora moldave, avant le retour à Chisinau, Elena Ciumac a fait part de ses impressions à Liliana Rosca. Liliana Rosca : Qu’a signifié pour le Théâtre « Luceafarul » cette rencontre avec la diaspora moldave à Paris ? C’est pour la première fois que le (...)

Le Théâtre de l’Opprimé présente, jusqu’au 5 mai prochain, le spectacle Le Septième Kafana des auteurs moldaves Dumitru Crudu, Mihai Fusu et Nicoleta Esinencu. La pièce est traduite par Aude Rossel et publiée aux Editions L’Espace d’un instant (2004). Mise en scène - Nathalie Pivain, assistante -Céline (...)

« Mères sans chatte » de Nicoleta Esinencu sera présenté le samedi, 1er juin 2013 (16h00 heures), à Lille. Librairie Dialogues Théâtre, rue de la Clé 59000 Lille Avec : Sarah Blanquart et Hélène Van Geenberghe. Mise en scène, images, photo, texte annexe : Veronika Boutinova « Mères sans chatte » (...)

La Maison d’Europe et d’Orient annonce la reprise de la présentation de Kichinev 1903 de Zohar Wexler. Le spectacle sera joué les 19, 20, 21, 24 et 25 juin à 20h30. Il traite du pogrom qui a lieu dans l’actuelle capitale de Moldavie il y a 110 ans de cela. Aujourd’hui, cent dix ans se sont écoulés (...)

Venez découvrir l’histoire d’Amalia au théâtre Les Déchargeurs jusqu’au 23 novembre 2013

Texte : Alina Nelega (traduction - Mirella Patureau), publié aux Editions L’Espace d’un Instant, 2012

Mise en scène : Bobi Pricop

Avec : Codrina Pricopoaia

Première théâtrale - « Invitation au Château » de Jean Anouilh, mise en scène par le réalisateur moldave Mihai Ţărnă, avec 11 acteurs de l’École Internationale de Création Audiovisuelle et de Réalisation (EICAR), au Théâtre du Gymnase. Le spectacle aura lieu le samedi, 7 juin 2014, à 20h30. Adresse du (...)

L’Institut Culturel Roumain et l’Ambassade de Roumanie en France invitent au spectacle-performance « PENSEES D’UNE NUIT D’ETE ». Le spectacle sera joué lundi, le 30 juin 2014, à 20h00, sur la scène de la Salle Byzantine du Palais de Béhague. Adresse : Résidence de l’Ambassadeur de Roumanie 123, rue (...)

Plus de 200 spectateurs - moldaves, roumains et français – se sont réunis le 30 juin dernier à Paris pour rendre hommage à la poésie roumaine dans le cadre d’un spectacle inédit axé sur l’interaction entre les arts visuels, la poésie et la musique. Cette action déroulée dans l’esprit de la promotion des (...)

Le Guichet Montparnasse présente « Amalia respire profondément ». Venez découvrir l’histoire d’Amalia tous les dimanches, jusqu’au 18 décembre, à 20h15. « Amalia respire profondément » est un monologue en un acte et huit séquences, ou respirations. Seule face au public, Amalia raconte sa vie (...)

A l’occasion de la Biennale internationale du Design sur le thème « Les mutations du travail », tenue à Saint-Etienne, ville Design, label Unesco, deux grands designers moldaves, Mihai Stamati et Maria Bubuioc, ont présenté leurs créations artistiques, pendant tout le mois de mars. (...)

Théâtre du Gouvernail présente Air MoldAvia , un spectacle de Judicaël Vattier, d’après un texte d’ANDREEA TOMA-PILOT et Judicaël Vattier, inspiré d’une histoire vraie. « Jay, comédien, incarne le rôle de M. Loyal dans un grand cirque français. Après des mois de tournée aux quatre coins de (...)

Le Centre Culturel Européen La Maison d’Europe et d’Orient invite au spectacle Le Septième Kafana des dramaturges moldaves Dimitru Crudu, Mihai Fusu et Nicoleta Esinencu, mis en scène par Nathalie Pivain (Fractal Théâtre) avec Céline Barcq, Frédéric Gustaedt, Nathalie Pivain et Salomé Richez. La pièce (...)

Article par Gilles Ribardière repris sur le site http://www.lumieresdelest.com/ La courageuse Maison de l’Europe et de l’Orient, malgré les coupes budgétaires qu’elle subit, poursuit son travail essentiel de révélation des cultures en provenance de contrées situées très à l’est de notre territoire (...)

Article par Mariana Jurja Mariana Jurja Dans le monde entier, il y a une variété des styles de la danse folklorique qui représente des différences impressionnantes d’une nation à l’autre. Toutes ces créations artistiques de l’humanité ont évolué en même temps que le développement des (...)

Il existe à Chisinau une dynastie d’acteurs qui a toujours su susciter notre admiration. Le personnage le plus représentatif de cette grande famille est certainement Paulina Zavtoni, détentrice du titre d’artiste du peuple, qui, depuis presque 50 ans, a œuvré et continue de travailler au Théâtre « (...)

Valeriu Jereghi Valeriu Jereghi est un des plus talentueux cinéastes moldaves, il est membre de l’Académie Euro-Asiatique de Télévision et Radio, lauréat de plusieurs festivals internationaux de cinéma, détenteur de nombreux prix. Il a cueilli des applaudissements dans plusieurs capitales (...)

Article de Marion Roussey Créé en Roumanie en 2006, le festival Anim’est n’a cessé de gagner en ampleur et reconnaissance. Avec plus de 50 000 spectateurs et 1800 films d’animations présentés au cours des cinq dernières années, Anim’est apparait à Bucarest comme l’événement le plus attendu et le plus (...)

Article par Gilles Ribardière Nicoleta Esinencu La création théâtrale en Moldavie demeure modeste, et elle trouve peu de scènes susceptibles de lui offrir un espace de diffusion. Néanmoins quelques auteurs parviennent à faire entendre leur voix, y compris à l’extérieur des frontières de la (...)

Articles : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | Tout afficher