Différend transnistrien

La constitution de la Moldavie fixe le cadre d’un Etat unitaire. Toutefois, l’article 2 de la loi fondamentale donne une base juridique à la politique de décentralisation : elle prévoit que les « agglomérations de la rive gauche du Nistru et certaines agglomérations du Sud de la Moldavie peuvent bénéficier de formes particulières d’autonomie ».

Le problème de la Transnistrie découle directement de la création par l’URSS, en 1940, d’une entité hybride, la République soviétique socialiste moldave (RSSM). Celle-ci fut constituée à partir de l’union artificielle entre la Bessarabie - qui venait d’être prise par l’Union soviétique à la Roumanie et amputée d’un quart de son territoire - et la Transnistrie - qui représentait 60 % de la « République autonome socialiste soviétique de Moldavie » (RASSM).

Le gouffre qui sépare la Transnistrie et la Moldavie ne cesse de s’agrandir... officiellement. Depuis l’élection de Voronine en 2001 à la présidence moldave, chaque parti tente de prendre l’ascendant sur l’autre. Depuis 2001, malgré la structure pentalatérale des négociations (constituée de la (...)

L’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) est née lors de la Conférence sur la Sécurité et la Coopération en Europe (CSCE) ouverte en 1973 pour favoriser le dialogue et la négociation multilatérales entre l’Est et l’Ouest. La Moldavie y entre le 30 janvier 1992, et la Mission a été (...)

Reproduit avec l’accord de "Euro-Power - Europe-puissance" (www.euro-power.fr) Dov Lynch, Engaging Eurasia’s Separatist States : Unresolved Conflicts and De Facto States, Washington D.C., United States Institute of Peace Press, 2004. La politique de voisinage oriental est un laboratoire (...)

La Transnistrie est divisée en raions ("régions administratives) : il y en a six, en plus de la capitale Tiraspol. Camenca (Каменка), également Kamenka Dubăsari (Дубоссары), également Dubossary Grigoriopol (Григориополь) Rîbniţa (Рыбница), également Rybnitsa Slobozia (Слободзея) Tiraspol (Тирасполь) Tighina (...)

Déclaration de la présidence au nom de l’Union européenne sur le « référendum » organisé le 17 septembre 2006 dans la région de Transnistrie de la République de Moldavie CONSEIL DE L’UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 18 septembre 2006 12925/06 (Presse 256) P 117 L’Union européenne est au courant du « (...)

Pas de surprise Les résultats des élections présidentielles en Transnistrie n’ont pas laissé place à la surprise : Igor Smirnov a une fois de plus récolté plus de 80% (82,4%) des suffrages exprimés, avec une participation de deux tiers (66%) de l’électorat. Igor Smirnov était opposé à trois autres (...)

Article de Nicu Popescu paru dans flux.md le 22 décembre 2006 choisi par Florent Parmentier, traduit par Valentina Bagrin et relu par Michèle Chartier. C’est un paradoxe, mais le véritable architecte de la politique extérieure de la Moldavie depuis la déclaration de l’indépendance, ce n’est (...)

« Quelques instants après l’explosion, je suis revenu à moi et j’ai senti que ma bouche était pleine de terre, d’éclats d’obus de grenades et de dents brisées. Je sentais que je me noyais dans mon sang. J’ai craché et j’ai entendu ma voix résonnant sur la surface de métal de la voiture blindée dans laquelle je me dirigeais vers les forces ennemies. Je ne voyais rien, seulement un gris intense. J’ai essayé me relever, mais sans aucun résultat. J’ai baissé la tête et j‘ai pensé que c’était ma fin ».

Cet article a été repris sur le site http://balkans.courriers.info/article11541.html Par Oleg Serebrian Tskhinval L’indépendance du Kosovo et les événements d’août et de septembre 2008 dans le Caucase ont donné lieu à de nouvelles discussions aussi bien à Chisinau qu’à Kiev ou Moscou sur le (...)

Article repris sur http://antoninsabot.over-blog.com/article-25477222-6.html La République de Transnistrie est un pays qui n’existe pas, une bande de terre anachronique coincée entre la Moldavie et l’Ukraine. Autoproclamé indépendant en 1991, ce petit Etat de 4000 km² n’a jamais été reconnu par la (...)

Article par Céline Jankowiak Céline Jankowiak, journaliste-stagiaire Etant née en 1986, l’époque du bloc URSS, de l’Allemagne de l’Est et de la « Bolchévita » a toujours eu un air de mythe ou de concept abstrait dans mon imaginaire. C’est en arrivant en stage en Moldavie que j’ai découvert (...)

Le 2 mars a été décrété en Moldavie jour de commémoration des victimes du conflit armé pour la défense de l’intégrité et de l’indépendance de la Moldavie (1991-1992). Des dissensions entre le pouvoir constitutionnel de Chisinau et les leaders séparatistes de Tiraspol sont apparues juste après la (...)

On lit plus souvent dans la presse occidentale des histoires sur le trafic des êtres humains, la contrebande et les affaires d’armes en Transnistrie que des articles sur la République de Moldova dans son intégralité. Si de tels sujets sont publiés aussi souvent, la Transnistrie, en raison de cette (...)

Ernest Vardanean En Transnistrie, les journalistes ne sont tolérés que s’ils soutiennent le pouvoir en place et son leader Igor Smirnov. Ernest Vardanean, reporter indépendant et analyste politique, ne fait pas partie de ceux-là. Sa liberté de ton vient d’ailleurs de lui valoir une interpellation (...)

Article par Jean-Arnault Dérens A Tiraspol, capitale de la « République moldave de Transnistrie », qui a proclamé son indépendance en septembre 1990, le « quartier diplomatique » est facile à trouver. Les représentations diplomatiques de l’Abkhazie et de l’Ossétie du Sud se trouvent en effet dans un (...)

Article par Gilles Ribardière Bender, Tighina, deux dénominations pour une même ville, située en République de Moldavie….ou plutôt non, située en Transnistrie, ce territoire autoproclamé indépendant….Mais sur une carte un peu schématique, on ne voit même pas où se situe exactement Bender/Tighina…En (...)

Par Gilles-Emmanuel Jaquet* Dans le cadre de sa politique de « l’étranger proche », la Russie s’efforce de conserver d’anciens acquis géopolitiques hérités de l’époque soviétique voire impériale. Les républiques séparatistes ou autoproclamées sont à cet égard un outil de pression politique ou un bastion (...)

La tâche des journalistes dans le monde est pleine de risques. Reporters sans Frontières, chaque année, dans son rapport fait état de disparitions ou d’arrestations arbitraires de leurs confrères. Cristina Burlacu nous donne un exemple qui se passe à l’orée de l’Union Européenne. Elle raconte avec sa (...)

Article repris sur http://fr.canoe.ca/infos/international/archives/2011/02/20110207-115631.html Les États-Unis doivent faire pression sur la Russie pour permettre un règlement du conflit entre la Moldavie et la petite république séparatiste de Transnistrie, afin d’améliorer la sécurité en Europe (...)

Le Raid Salaün Brest-Samarcande a fait escale, cette semaine, en Transnistrie, territoire étrange et coupé du monde. C’est un pays oublié. Grand comme un petit département français, coincé entre la Moldavie et l’Ukraine. La Transnistrie - baptisée République moldave du Dniestr par ses dirigeants - a (...)

Par Petru Negură, Dr., Université Pédagogique d’Etat de Chisinau, analyste social et politique La Transnistrie, région séparatiste de la Moldavie, a fait sécession par la force en 1992, affolée par les velléités de son gouvernement de tomber dans l’orbite de la Roumanie à la chute de l’URSS. La guerre (...)

Transnistrie : L’annonce des résultats de la présidentielle reportée L’annonce des résultats de l’élection présidentielle dans la région sécessionniste moldave de Transnistrie a été reportée à mercredi en raison de plaintes déposées par des électeurs et des candidats, a indiqué ce lundi la commission (...)

Article de Gilles Ribardière Ce territoire qui se veut indépendant, mais n’a pas de reconnaissance internationale, a organisé dimanche dernier des élections présidentielles, destinées à donner un cinquième mandat au « président » sortant, Igor Smirnov … Sauf que la Russie l’a lâché au profit du président (...)

Transnistrie : un opposant élu président face au candidat de Moscou L’opposant Evgueni Chevtchouk a été facilement élu président de la Transnistrie, région séparatiste prorusse de Moldavie, battant le candidat soutenu par Moscou après l’élimination au premier tour du dirigeant sortant, selon les (...)

Vadim Pisari, un jeune moldave âgé de 18 ans, a été tué, au lendemain du réveillon, par un officier des troupes de maintien de la paix russes stationnées à la frontière entre la Moldavie et la république sécessionniste de Transdniestrie, informe Timpul. Roulant en provenance du village de Pîrîta, situé (...)

Transnistrie, un peu plus de 4000 km², 500 000 habitants. Mircea Snegur, premier président de la Moldavie quand ce pays se détacha de l’URSS, fit une erreur, dit-on dans le folklore local de Chisinau. Il n’a pas fait exploser le pont qui sépare Tighina-Bender de Tiraspol. Ainsi, pendant la guerre qui (...)

“La Transnistrie ? C’est où ?” Réponse classique quand on raconte notre voyage à Tiraspol et Bender, capitale et autre ville importante de ce pays. Dans cette région séparatiste de la Moldavie, souvent appelée “plaque tournante du trafic de personnes, de la drogue, de l’armement”, “trou noir” ou “dernier (...)

Dumitru Mavrodi, ancien policier, actuellement – employé dans le secteur du bâtiment, est né le 30 avril 1958 dans une famille d’ouvriers du village de Mereni, district de Anenii Noi. Il a quatre frères et deux sœurs. Son diplôme de fin d’études secondaires en poche, il a poursuivi ses études au Collège (...)

Alexandru Şendrea Quand la guerre sur le Nistru a éclaté, le journaliste Alexandru Şchendrea, chef de département à la rédaction de l’hebdomadaire „Vocea Poporului” („La voix du peuple”), avait 36 ans. Le soir du 30 mars 1992, vers 22h00, il a dû signer l’avis de mobilisation. Le courrier lui a dit qu’il (...)

Officiellement, personne n’entre, ni ne sort de ce pays non-reconnu, situé entre la Moldavie et l’Ukraine. Mais un artiste moldave y a promené sa brouette sans que personne ne s’en soucie, raconte le journal Timpul. Article de Pavel Paduraru Un artiste dans le trou noir de l’Europe « Dans ce (...)

« Je suis prêt à voler sur la Lune, si cela aidait à réintégrer la Moldavie », c’est ce qu’a déclaré le premier ministre moldave Vlad Filat en parlant de sa rencontre avec le leader de la Transnistrie, Evguény Chevtchouk, qui a lieu en Allemagne. A noter que les deux officiels ont pris le même avion pour (...)

Vera Semionova, agricultrice : « C’est simple. 9% de nos terres sont en Moldavie. 91% sont de l’autre côté de cette route. Depuis 1992, c’est la frontière. »

Anna, 28 ans, est lasse de « vivre dans un pays qui n’existe pas aux yeux du monde ». Les habitants de Transdniestrie, région séparatiste pro-russe de Moldavie, veulent une reconnaissance mais vivent douloureusement le conflit en Ukraine voisine. Après le rattachement de la Crimée à la Russie, la (...)

Avant, Dmitri était activiste. Pendant 10 ans, il a prôné la paix et a tenté de réconcilier la Moldavie et la Transnistrie, un État non reconnu, situé entre l’Ukraine et un fleuve. Mais au fil du temps, le jeune homme a décidé de tout changer. Face à l’apathie de l’État, il a ouvert avec des amis deux auberges de jeunesse qui viennent en aide aux nécessiteux de la région.

Première partie La chute de l’Union Soviétique a été, pour plusieurs anciennes républiques soviétiques, comme une explosion. Bien qu’on ait aspiré à l’indépendance, on s’est retrouvé avec des éclats d’obus et des conflits armés. En Moldavie, alors que certains luttaient pour faire renaître la langue et les (...)

Deuxième partie Lire la première partie Sur la rive gauche du Dniestr, où l’on parle russe, la monnaie d’échange est le rouble transnistrien et la plupart des habitants de la région se déclarent fidèles à la Russie. Cependant, huit écoles où l’enseignement est dispensé en roumain fonctionnent toujours (...)

Article rédigé par Marion Roussey, en collaboration avec Claude R. Suite au décès d’un conducteur moldave, abattu par un militaire des forces d’interposition sur la ligne de cessez-le-feu entre la Moldavie et la Transnistrie, les tensions entre les deux régions menacent de se réactiver. Tandis que (...)

Ion Costas Entre 1990 et 1992, le général Ion Costaş fut ministre de l’Intérieur de Moldavie. Le 5 février 1992, par décret du Président Mircea Snegur, le général de division Ion Costaş est nommé ministre de la Défense, poste qu’il occupa jusqu’en juillet 1992. Mon général, comment en sommes-nous (...)

Articles : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | Tout afficher