Accueil du site > Culture > Arts > Le film « La noce de Bessarabie » - lauréat du Prix Spécial du Jury du festival (...)

Le film « La noce de Bessarabie » - lauréat du Prix Spécial du Jury du festival de cinéma de Tallin

Version imprimable de cet article Version imprimable

« La noce de Bessarabie » est une coproduction des cinéastes de Roumanie, Moldavie et Luxembourg. Ce second long-métrage réalisé par Nap Toader (Napoleon Helmis) a gagné le Prix Spécial du Jury du festival « Les Nuits Noires » tenu à Tallin, en Estonie.

C’est l’histoire d’un jeune couple, lui provenant de Bucarest, elle - de Chişinau. Ils décident de faire leur noce à Chişinau en espérant de gagner l’argent nécessaire pour acheter un appartement hypothécaire à Bucarest. Mais les choses sont plus compliquées qu’il ne semblait à première vue. A un certain moment, le couple se voit à la limite de la séparation.

Mais ce n’est qu’un des aspects du film, un autre thème abordé est celui des rapports entre les Roumains de Moldavie et ceux de Roumanie. C’est la première fois qu’un film traite ce problème. Le mariage lui-même n’est qu’un prétexte pour présenter deux mentalités : celle du membre de l’Union Européenne et celle de son voisin.

Bien sûr, pendant la noce, les familles et les parents des jeunes mariés de toutes les deux rives du Prut se retrouvent ensemble et cette rencontre fait ressortir tous les préjugés profondément enracinés dans leur for intérieur.

A cause des disputes entre ces deux communautés, les jeunes mariés sont sur le point de se séparer. Mais ils restent quand même ensemble, dissipant peu à peu les idées fausses.

Le film a impressionné le jury du festival EurAsia qui a qualifié son message de "très humain et émotionnel". Le président du jury EurAsia, le producteur russe Alexander Rodniansky, a déclaré dans le cadre du gala du festival que "La noce de Bessarabie’’ est un film qui transmet un puissant message de tolérance et d’espoir et qui nous aide à comprendre la réalité d’une région peu connue qu’est la Bessarabie, un univers qui célèbre la joie de vivre et la bonhomie".

« La noce de Bessarabie » a concouru à la section EurAsia du festival de Tallin, aux côtés des pellicules réalisées par Bahman Ghobadi, Gaspar Noe, Kira Muratova, Gyorghi Palfi.

Le film est coproduit par Mediana Communication – Timişoara, OWH Studio– Chişinău et Donat Etienne-Luxembourg ; son réalisateur exécutif est Dan Raţiu.

Le Festival « Les Nuits Noires » de Tallin est un événement unique qui combine la compétition des long-métrages avec une série de programmes dédiés aux films d’animation, films d’étudiants et films pour enfants. Le festival présente au public estonien des réussites du cinéma mondial, avec un accent particulier sur les produits européens.

Article par Liliana Anghel.

Sources http://www.infonews.ro/stire/493242..., http://crudu.ziarulstrazii.com/2009...

le 16 janvier 2010

  • Lettre d’information

Archives des lettres d’informations





SPIP | squelette | | Suivre la vie du site RSS 2.0