Les élections aux Etats-Unis sous l’œil et la mentalité de la démocratie moldave

Article de Doina Marinescu

Comme chacun sait, les élections de 2012 aux Etats-Unis n’ont pas été uniquement un événement populaire passionnant à observer dans le monde entier, mais il est dû aussi à l’intérêt que l’on pouvait porter sur le candidat démocrate et le candidat républicain. Tandis que je regardais leurs débats à la télévision, je me disais que dans mon pays il y aurait encore de nombreuses générations avant d’avoir des politiciens bien élevés. Mais ça, c’est une autre histoire.

La raison pour laquelle ces élections sont si populaires est due au fait que l’intérêt porté par chaque pays à l’avenir des Etats-Unis concerne en fait l’avenir de chacun d’entre nous. Cela peut sembler exagéré, mais c’est pourtant la réalité.

En Moldavie, ces élections présidentielles ont été observées avec un soin particulier aussi bien par les politiciens, les blogueurs, les journalistes que par les citoyens. Par ailleurs, il est de tradition que tous les 4 ans, l’Ambassadeur invite à un petit déjeuner informel des personnalités parmi les plus importantes de Moldavie qui ensemble regardent les résultats et, bien évidemment, les commentent.

Cette année, j’ai eu le privilège d’être invitée officiellement à cette manifestation à la résidence de l’Ambassadeur. J’ai bénéficié d’une telle invitation du fait de mes activités dans le cadre du « National Democratic Institute », dont j’ai du reste rendu compte ici dans plusieurs articles.

Il faut que je dise que ce fut une belle expérience. Deux mots pour la décrire : l’organisation était quasiment parfaite ; à l’entrée nous étions aimablement invités à « voter » pour l’un des candidats. Ensuite, nous pouvions profiter de la réception. Celle-ci en fait nous donnait l’occasion de mener des conversations et discussions avec les personnalités parmi les plus influentes de la République de Moldavie, celles que l’on voit en particulier à la télévision, lors des informations ou débats.

L’atmosphère était amicale, dynamique, suscitait l’espoir dans l’avenir. La présence de nombreux organes de presse concourait à donner de l’importance à l’événement, sachant que c’était une aubaine d’avoir tant de personnalités en un même lieu en même temps.

Pour ma part, j’ai eu la chance de pouvoir m’entretenir avec l’Ambassadeur ainsi qu’avec notre Président de le République. J’ai eu le sentiment qu’aucune de ses personnalités ne faisait sentir une supériorité qui aurait été liée à son statut ; cela mérite d’être noté ! Suivit une conférence de presse au cours de laquelle fut même donné le résultat de la consultation auprès des hôtes moldaves : Barak Obama sortit vainqueur ! Des propos solennels de félicitations pour souligner la victoire démocrate et les avantages que la Moldavie pourrait en tirer les 4 années à venir furent prononcés par les hommes politiques moldaves présents, ainsi que par l’Ambassadeur. Les propos de ce dernier le furent d’une personnalité politique d’expérience.

Je ne peux qu’être reconnaissante d’avoir eu la chance de participer à un événement si intéressant, important et motivant, me permettant d’appréhender d’autres dimensions de ce qu’est la démocratie et d’avoir la satisfaction de voir que mon engagement dans la vie sociale moldave bénéficie d’une reconnaissance.