Les efforts de la Moldavie pour se rapprocher de l’Union Européenne

0 vote

“L’intégration européenne et la Moldavie”, tel est le thème d’un forum qui se tient dans la capitale moldave, Chisinau. L’invité d’honneur est Donald Tusk, le chef du gouvernement polonais. Il a dit qu’il soutenait totalement les aspirations européennes de ce pays d’Europe de l’Est. Un soutien qui va dans le sens des démarches entreprises par les autorités moldaves.

Le Premier ministre Vlad Filat dit “(souhaiter) que le processus d’intégration de notre pays à l’Union Européenne et le processus de réconciliation nationale soient simultanés et qu’ils aboutissent”. “C’est pourquoi, affirme-t-il, ces deux processus ne font qu’un”. Et de préciser : “il est certain que si le niveau de vie en Moldavie rejoint celui des autres pays européens, cela facilitera le règlement de la question de la Transnistrie”.

La Transnistrie est cette région de l’est de la Moldavie. A majorité russophone, ce territoire a fait sécession. Des négociations sont en cours pour tenter de trouver une solution à ce conflit. L’union européenne fait du règlement de ce dossier, une condition nécessaire pour aller plus loin dans le partenariat.
Daniel Nord est un politologue suédois, spécialiste des relations internationales. Il explique que la Moldavie a aussi d’autres efforts à faire pour se rapprocher de l’Europe. Et de citer le renforcement de la lutte contre la corruption et l’amélioration des institutions. Selon lui, “cela rendra le pays plus attractif, notamment pour la Transnistrie”.

La Moldavie est liée à l’Union européenne à travers un accord de partenariat et de coopération. Des discussions sont en cours pour aller plus loin et parvenir à un accord d’association.

Article repris sur http://fr.euronews.net/2011/03/30/les-efforts-de-la-moldavie-pour-se-rapprocher-de-l-union-europeenne/