Les Etats séparatistes post-soviétiques

0 vote

Reproduit avec l’accord de « Euro-Power - Europe-puissance » (www.euro-power.fr)

Dov Lynch, Engaging Eurasia’s Separatist States : Unresolved Conflicts and De Facto
States, Washington D.C., United States Institute of Peace Press, 2004.

La politique de voisinage oriental est un laboratoire privilégié de création de la
politique étrangère commune. En effet, le type de partenariat que nous devons envisager avec
la Russie, les positions que nous devons prendre face à la Biélorussie ou les aspirations proeuropéennes
de la Moldavie et de l’Ukraine fournissent de nombreux sujets sur lesquels une
position commune est parfois difficile à dégager.

Cependant, il est des questions de sécurité qui, moins à l’ordre du jour, pourraient faire
l’objet d’un consensus assez large. C’est le cas des Etats de facto sur lesquels Dov Lynch,
chercheur à l’Institut d’Etudes de Sécurité, nous invite à réfléchir. Les Etats séparatistes
post-soviétiques sont en effet des facteurs d’instabilité régionale sous-estimés, mais dont l’UE
doit se soucier si elle veut affirmer sa capacité d’action hors de ses frontières, et apparaître
comme un acteur stratégique « normal » (p. 126).

Pour lire la suite, téléchargez le document pdf.

info document -  PDF - 27.4 ko

Documents à télécharger