Le jeune écrivain moldave Ion Ciobanu a lancé son premier livre à Paris

0 vote

Un jeune écrivain originaire de Moldave a lancé son premier livre dans la capitale française – la pièce de théâtre intitulée „Le transfert ou la psychanalyse dans le boudoir”. Cette pièce décrit la rencontre imaginaire de deux grands génies du XX-ième siècle - Sigmund Freud et Albert Einstein.

Selon l’auteur, le livre a été conçu pendant les années 2008-2009, lorsqu’il était étudiant, mais le manuscrit a été accepté pour la publication en 2013. Le livre présente la conversation entre les deux génies du XX-ième siècle, „une rencontre qui a eu lieu en réalité, mais dont on sait très peu. Moi, j’ai imaginé cette rencontre en lisant les écrits des deux personnages. Mais, ce dialogue étant très statique pour le théâtre, mon imagination a conçu de nouvelles rencontres hypothétiques, improbables, ainsi que des situations imprévisibles entre les deux personnages”, a mentionné Ion Ciobanu.

Selon l’auteur, son livre révèle l’incompatibilité conceptuelle entre les deux génies qui s’est avérée colossale et qui nous empêche, en lisant le livre, de comprendre s’il s’agit de la réalité énoncée par Albert Einstein ou du rêve défini de Sigmund Freud…

Notons aussi pour conclure qu’Ion Ciobanu a fait ses études en Roumanie. A présent, il est traducteur et Président de l’Association Pro-Diaspora de France.

Le 15 février 2014