Le Sénat français autorise la ratification de l’accord d’association UE-Moldavie

0 vote

Le Sénat français a adopté, ce 3 mars 2015, le projet de loi autorisant la ratification de l’accord d’association UE-Moldavie.

Hier, en fin de journée, la Moldavie a été au centre d’un débat au sein de l’hémicycle du Sénat. Pendant plus d’une heure, les représentants des groupes politiques ont donné leurs arguments en vue d’adopter le projet de loi autorisant la ratification de l’accord d’association UE-Moldavie, à partir du rapport très complet de madame Josette Durrieu.

Seul le groupe Communiste Républicain et Citoyen a pris une position d’abstention, les autres groupes approuvant l’accord.

Nous reviendrons sur cette séance sachant que les propos de tous les intervenants soulignaient la gravité du contexte géopolitique dans lequel se situait le débat, avec de nombreuses interrogations concernant le futur de la Transnistrie. Il a été aussi souligné que l’on pouvait être inquiet devant la désignation d’un gouvernement minoritaire, donc fragile, et dont l’orientation européenne apparaissait en deçà de ce qu’elle était sous le précédent gouvernement.