Le Premier ministre roumain et son homologue moldave ont remis les premiers permis de petit trafic de frontière pour les citoyens de la Moldavie

Vlad Filat et Emil Boc
Vlad Filat et Emil Boc

Le Premier ministre, Emil Boc, a remis le premier avril 2010 à Chisinau, en compagnie de son homologue moldave, Vladimir Filat, les premiers permis de petit trafic de frontière pour les citoyens de la République de Moldavie.

« En compagnie du Premier ministre Filat, nous avons fait preuve de pragmatisme et d`efficacité. En cinq mois, depuis la signature à Bucarest de l`Accord de petit trafic de frontière, nous sommes parvenus à le ratifier par les deux chambres du Parlement, à Bucarest, à le faire promulguer en sorte que, le 26 février dernier, il est entré en vigueur. Plus de 2.500 demandes ont été déjà déposées et 912 permis sont déjà personnalisés et ce jour j`aurai la possibilité de remettre, en compagnie du Premier ministre Filat, les premiers permis”, a déclaré le Premier ministre Emil Boc.

Le chef de l`Exécutif roumain a rappelé que « de cette facilité bénéficieront environ 1.200.000 citoyens de la République de Moldavie, qui pourront se déplacer, sur la base de ce permis de petit trafic de frontière, sur un rayon de 50 km à l`intérieur de la Roumanie. La durée du permis est de deux ans, avec la possibilité de son prolongement pour encore 5 ans ». Le Premier ministre a exprimé à la fois sa conviction que cet Accord « n`est qu`un premier pas qui sera continué aussi par d`autres projets communs que nous avons démarrés avec le Gouvernement de la République de Moldavie, avec le Premier ministre Filat ».

Dans ce contexte, le Premier ministre roumain a assuré que les autorités roumaines vont accélérer les procédures d`accorder la citoyenneté roumaine aux habitants de la République de Moldavie et au mois de juin prochain la Roumanie ouvrira encore deux consulats en République de Moldavie, à Balti et à Cahul, afin d`éviter l`agglomération au consulat de Chisinau.

Le Premier ministre de la République de Moldavie, Vladimir Filat, a apprécié, à son tour, l`effort déployé par les deux Etats en vue de la mise en application de cet Accord de petit trafic de frontière et a remercié le Premier ministre roumain pour la collaboration. « La chose la plus importante que nous avons réalisée fut le retour à une situation de normalité, d`avoir une relation normale au bénéfice des gens, afin d`améliorer leurs conditions de vie », a affirmé Vladimir Filat.

Article repris sur http://www.gov.ro/le-premier-ministre-emil-boc-et-son-homologue-de-la-republique-de-moldavie-vladimir-filat-ont-remis-les-premiers-permis-de-petit-trafic-de__l3a108553.html