La diversité culturelle : un enjeu mondial consacré en 2005

0 vote

La diversité culturelle est un concept servant à décrire l’existence de différentes cultures au sein d’une société, et à promouvoir cette diversité. Il vise tant à en connaître les tenants et aboutissants que les conditions de possibilité.

L’UNESCO est le fer de lance du mouvement de soutien pour une « société mondiale multi-culturelle ». L’idée d’une société multi-culturelle recouvre plusieurs idées, qui ne sont pas exclusives.

De ce point de vue, la signature à l’UNESCO le 21 octobre 2005, lors de l’assemblée générale, de la convention reconnaissant le principe du respect de la diversité culturelle est fondamentale. La Moldavie, plus que d’autres, se retrouve dans ce projet de diversité culturelle en raison de sa diversité linguistique, car il n’y a pas de culture sans langue. Son adhésion au projet francophone en est l’une des meilleures illustrations.

Définitions

La « défense de la diversité culturelle » peut prendre plusieurs acceptions :

  • un rééquilibrage à obtenir : ainsi, l’idée de défense de la diversité culturelle passe par la promotion d’actions en faveur de « minorités culturelles » ;
  • plus abruptement, la préservation de « minorités culturelles » menacées de disparition ;
  • dans d’autres cas, on parle de « protection culturelle », ce qui renvoie au concept d’« exception culturelle », qui est surtout utilisé en France sous le titre « exception française ». Cela fait le lien entre la vision sociale de la culture et la vision commerciale de sa diffusion. L’exception culturelle met en avant une spécificité des productions et services culturels, spécificité reconnue entre autres par l’Union européenne dans sa Déclaration sur la diversité culturelle. Dans cette optique, l’objectif est de défendre, contre ce qui est vu comme une « marchandisation » jugée néfaste, ce qui est vu comme incarnant une culture, en soutenant son développement (par des subventions, par des opérations de promotion) ;
  • cette défense peut aussi renvoyer à une « défense des droits culturels », menée, sans succès, au début des années 1990 en Europe, sur le modèle des droits de l’Homme.

Uniformité culturelle

La diversité culturelle est présentée comme l’antithèse de l’« uniformité culturelle ». Dans la même idée, l’« uniformisation » est le processus qui y mène.

L’uniformisation culturelle est présentée par la mise en évidence de plusieurs phénomènes :

  • disparition de nombreuses langues et dialectes, ce qui concerne les langues de France sans statut ni protection légale (basque, breton, corse, occitan, catalan, alsacien, flamand en France métropolitaine) ;
  • inquiétude de populations quant à la sauvegarde de leurs traditions comme en Nouvelle-Zélande, régions côtières en Australie, en Amérique du nord, pays d’Amérique centrale, DOM-TOM français) ;
  • augmentation de la prééminence culturelle des États-Unis par la diffusion de ses produits cinématographiques, télévisuels, musicaux ;
  • consommation de produits standardisés sur la planète (fast-food).

Exception culturelle

Ensemble de dispositions visant à faire de la culture une exception dans les traités internationaux, notamment auprès de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC). Ces dispositions ont pour but de spécifier que ce n’est pas le marché qui doit réguler la culture, mais que ce sont plutôt les États qui sont souverains et fondés à soutenir et promouvoir leurs propres artistes, véhicules et porte-parole de leur culture.

En pratique, pour la mise en place et en principe pour l’application de ces dispositions, elles sont soutenues par 31 Coalitions nationales dans les pays suivants : Allemagne, Argentine, Australie, Belgique, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Canada, Chili, Colombie, Congo, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Equateur, Espagne, France, Guinée, Hongrie, Irlande, Italie, Mali, Maroc, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Sénégal, Slovaquie, Suisse, Togo, Uruguay. Dotées d’un Comité international de liaison, le CIL-CDD, elles regroupent environ 400 organisations professionnelles de la culture de toutes les régions du monde.