La Moldavie et la Roumanie ouvrent un nouveau chapitre dans les relations bilatérales

Le président par intérim moldave, Mihai Ghimpu, en visite en Roumanie, a déclaré mercredi que la récente visite du président roumain à Chisinau, et sa visite en cours, ont ouvert un nouveau chapitre dans l’histoire des relations bilatérales.

« J’espère que ces deux jours ont convaincu ceux qui ne voulaient pas y croire que nous partageons la même identité et la même langue », a indiqué M. Ghimpu, dans son discours devant les étudiants de l’Université d’Alexandru Ioan Cuza, à Iassy.

« Nous avons eu un sort cruel. Aujourd’hui, nous avons deux pays où vivent des citoyens portant une identité commune, les Roumains », a-t-il ajouté.

La Roumanie et la Moldavie « sont deux Etats mais un peuple, et ont un avenir commun », a indiqué le président roumain, Traian Basescu.

D’après M. Basescu, le droit de libre circulation est très important, et il a également souligné que les Moldaves devraient voyager librement, non seulement en Roumanie, mais également dans les pays de l’Union européenne.

Les autorités roumaines, malgré la répugnance de certains hommes politiques qui pensaient que l’UE y ferait obstacle, ont modifié la loi sur la citoyenneté, mais d’après le président roumain, les responsables de l’UE n’ont pris aucune mesure à cet égard.

M. Ghimpu a effectué mardi et mercredi une visite officielle en Roumanie. Mardi, les deux pays voisins ont signé une déclaration conjointe sur l’établissement d’un partenariat stratégique visant l’intégration de la République de Moldavie à la communauté européenne.

Le 27 et 28 janvier 2010, M. Basescu a effectué sa première visite officielle en Moldavie, après l’arrivée au pouvoir de l’Alliance pour l’intégration européenne en 2009 en Moldavie.

Les relations entre les deux pays, qui partagent une langue et une histoire commune, ont été réchauffées rapidement suite à la victoire de l’opposition moldave dans les élections de l’année passée. Les nouvelles autorités de Chisinau ont supprimé, à la fin de l’année dernière, le processus de demande de visa pour les Roumains qui souhaitent voyager en Moldavie, alors que Bucarest essaie de faire pression pour que les relations entre l’UE et la Moldavie soient plus étroites.

Article repris sur http://french.peopledaily.com.cn/International/6967584.html