La Moldavie est encore plus proche de l’UE

0 vote

La République de Moldavie a paraphé l’Accord d’Association avec l’Union Européenne. Cet événement historique a eu lieu le 29 novembre 2013, lors du sommet de Vilnius.

Iurie Leanca
Iurie Leanca

Le premier ministre moldave, Iurie Leancă, la Haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Catherine Ashton, et le commissaire européen au commerce ont mis leurs signatures sur le document.

Selon Iurie Leancă, cet événement a constitué un argument évident que la Moldavie se dirige vers l’Union Européenne et qu’elle deviendra membre de l’UE dans un avenir prévisible. « Nous vivons des moments historiques – nous venons de parapher un Accord ambitieux et d’envergure sans précédent entre la Moldavie et l’UE. Ce fait symbolise la confiance, l’ouverture et la coopération entre mon pays et l’UE », a déclare Iurie Leanca. Le premier ministre moldave a conclu son discours en roumain, en disant : « Moldavie, aujourd’hui nous avons assuré notre voie vers l’Union Européenne ! »

Le Président du Conseil Européen, Herman van Rompuy, a félicité les autorités moldaves, tout en affirmant que la stabilité et la prospérité du pays vont se consolider. « Je suis heureux que les citoyens de la République de Moldavie et de la Géorgie ont eu une réaction positive à l’initiative de développer leurs pays du point de vue économique. Je suis persuadé que c’est une bonne décision. Nous espérons réussir à contribuer à résoudre leurs conflits. Nous allons garantir la sécurité et l’intégrité de leurs territoires », a déclaré Herman van Rompuy.

Le Président de la Commission Européenne, Jose Manuel Barosso, a assuré la Moldavie que l’UE serait à ses côtés. « C’est une nouvelle étape dans les relations avec ce pays. Nous allons travailler ensemble afin d’éliminer tous les problèmes et d’accroître le niveau de développement du pays. L’UE sera près de vous ! », a mentionné Jose Manuel Barosso.

Lors d’un entretien eu à Vilnius avec le premier ministre moldave, Iurie Leanca, le Président français, François Hollande, a félicité la Moldavie de ce succès, tout en soulignant que son pays soutient les perspectives européennes de la Moldavie.

Notons aussi pour conclure qu’à la veille du sommet de Vilnius, la Commission Européenne a proposé de supprimer l’exigence de visa pour les Moldaves qui possèdent un passeport biométrique.

Le 29 novembre 2013