L’Union européenne depuis Maastricht : chronologie

Cette courte chronologie reprend l’après-guerre froide en Europe, qui correspond à une phase de profonde mutation : de nouveaux Etats apparaissent, l’Europe progresse et prépare son élargissement. Elle prend aussi conscience, progressivement, de l’intérêt qu’elle a de traiter avec la Moldavie.

7 février 1992 : Le Traité de Maastricht crée l’Union européenne qui remplace la CEE et une monnaie unique européenne baptisée l’euro. 1er novembre 1993 : Traité de Maastricht La CEE devient l’Union européenne (UE).

24 juin 1994 : signature du Traité de Corfou : quatrième élargissement de l’Union européenne.

1er janvier 1995 : Autriche, Suède et Finlande entrent dans l’Union européenne. On parle alors d’Europe des Quinze.

2 octobre 1997 : Le Traité d’Amsterdam reprenant les accords de Schengen réaffirme l’ouverture des frontières des 15 pays européens et le renforcement des pouvoirs du Parlement européen.

1er juin 1998 : Création de la Banque centrale européenne (BCE).

15 et 16 juin 1998 : Début des négociations de l’Union de l’Est.

12 mars 1998 : Le Conseil européen à Londres, établit la liste des pays éligibles à l’euro. Onze pays ont été retenu : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Finlande, Irlande, Pays-Bas, Italie, Luxembourg et le Portugal. À la traîne : La Grèce, tellement loin des critères exigés qu’elle est, de fait, hors course. Le Royaume-Uni qui s’y est refusée et s’est donc placée, elle-même, hors-jeu. Tout comme le Danemark et la Suède, qui ont choisi de ne pas rejoindre l’euro dès son lancement, en 1999.

30 mars 1998 : Conseil européen du Luxembourg, début des négociations avec « la première vague » des pays candidats à l’élargissement de l’Union Européenne (Chypre, Estonie, Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovénie).

1er janvier 1999 : L’euro devient monnaie unique de 11 pays : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Finlande, Irlande, Pays-Bas, Italie, Luxembourg et le Portugal.

15 février 2000 : Conseil européen d’Helsinki, début des négociations avec la « deuxième vague » des pays candidats à l’entrée dans l’Union (Bulgarie, Lettonie, Lituanie, Roumanie, Slovaquie et Malte).

Décembre 2000 : Signature du traité de Nice, il fixe les principes et les méthodes d’évolution du système institutionnel au fur et à mesure que l’Europe s’élargira.

14 et 15 décembre 2001 : Au Conseil européen de Laeken, lancement de la Convention chargée de préparer la réforme des institutions en vue de l’élargissement de l’Union.

1er janvier 2001 : La Grèce adopte l’euro comme monnaie unique. L’Euroland comprend donc 12 états membres.

1er septembre 2001 : Les nouvelles pièces arrivent dans les banques. Les chéquiers en euros sont délivrés au grand public.

1er janvier 2002 : Mise en circulation des billets et des pièces en euros dans les pays de la zone euro. Les monnaies nationales ne circulent plus que jusqu’au 17 février 2002 au plus tard. Après cette date, les anciens billets n’auront plus cours légal.

1er février 2003 : Entrée en vigueur du traité de Nice.

11 mars 2003 : la Commission édite une communication intitulée « L’Europe élargie - Voisinage : Un nouveau cadre pour les relations avec nos voisins de l’Est et du Sud »

4 octobre 2003 : Lancement de la Conférence intergouvernementale (CIG) chargée de préparer le projet de Constitution européenne.

12 mai 2004 : Communication de la Commission, « Politique européenne de voisinage. Document d’orientation ». C’est la « politique de voisinage » qui prend forme.

1er mai 2004 : Signature à Dublin de l’acte d’élargissement de l’Union Européenne qui passe de 15 à 25 pays membres. Adhésion de : Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Slovénie, Malte, Chypre.

10 au 13 juin 2004 : Élections européennes dans les 25 pays de l’Union Européenne.

18 juin 2004 : Accord politique sur le projet de Constitution européenne, lors du Conseil Européen.

Mars 2005 : Adriaan Jacobovits de Szeged est nommé représentant spécial de l’UE pour la Moldavie.

mai/juin 2005 : « non » au référendum sur la constitution en France et aux Pays-Bas.

Novembre 2005 : accord pour l’opération européenne de surveillance de la frontière Ukraine-Moldavie.