Démission refusée du chef de la diplomatie moldave

0 vote
Iurie Leanca
Iurie Leanca

Le 24 décembre 2012, le ministre moldave des Affaires Etrangères et de l’Intégration Européenne, Iurie Leanca, a adressé une demande de démission au Premier Ministre, Vlad Filat. Cette démarche du ministre a été la conséquence d’un engagement assumé au début de l’année – renoncer à son poste si les Moldaves n’étaient pas autorisés à voyager sans visa dans les pays de l’Union Européenne vers la fin 2012. Or, les officiels européens n’ont pas encore aboli le régime de visas par rapport à la Moldavie.

Le chef du cabinet de ministres n’a pas accepté la démission : « Je refuse la démission du ministre des Affaires Etrangères et de l’Intégration Européenne, l’abolition des visas entre la Moldavie et l’UE n’étant pas la prérogative d’une seule personne ».

Le chef du gouvernement a également mentionnée que M. Leanca était un excellent ministre et que le pays lui doit une série de succès dans le domaine de la politique étrangère.